Associations, entreprises sociales, mouvements citoyens ou instituts de recherche, nous nous consacrons depuis des années à recréer du lien là où il a été brisé ; à faire apprendre la paix là où l’on apprend la haine ; à déconstruire les préjugés là où ils sont coriaces ; à faire vivre une expérience de la diversité là où l’on se replie sur soi ; à donner le goût de l’autre et de l’engagement citoyen là où pourrait ne régner que l’individualisme…

La Fraternité ne pourrait-elle pas être ce ciment qui nous manque pour donner de la puissance à nos actions collectives ? Selon le baromètre de la fraternité trois Français et Françaises sur quatre pensent en effet que…

Lire la suite : https://www.ouest-france.fr/reflexion/point-de-vue/tribune-pas-de-reponses-aux-enjeux-sociaux-et-environnementaux-sans-fraternite-6352013